Comment changer de prestataire de services de traduction

by wWOKrR9z6kL2

Comment changer de prestataire de services de traduction

by wWOKrR9z6kL2

by wWOKrR9z6kL2

Nous comprenons. Vous avez fait traduire des documents et vous recevez des plaintes par rapport à la qualité du travail effectué. De plus, vous ne savez pas si la tarification est juste; mais vous faites affaire avec cette entreprise depuis longtemps et malgré votre relation, il semblerait que les bonnes habitudes aient pris la clé des champs.

Que faire? Vous avez très certainement évalué vos options vous-même, ou avec l’aide de collègues et avez ultimement décidé que vous souhaitiez changer de prestataire.

Par où commencer lorsqu’on change de prestataire de services de traduction? Parfois, il semble que les entreprises de traduction vous tiennent en otage.

Vous souhaitez changer de prestataire et vous savez que votre prestataire actuel possède une foule de traductions dans ce que nous appelons la mémoire de traduction, mémoire que le prestataire a créée au fil du temps, et qui semble correspondre à la raison pour laquelle vous obtenez de si bons tarifs. Toutefois, le prestataire ne semble pas vouloir vous rendre cette mémoire.

Voici ce que vous devez faire pour changer de prestataire.
Sachez que le nouveau prestataire sera prêt à vous aider de quelque manière que ce soit. Vous pouvez toujours faire appel à celui-ci si vous avez besoin de conseils à savoir quelles ressources linguistiques demander.

  1. Jetez un œil à la clause d’annulation de tout contrat que vous pourriez avoir signé avec le prestataire.
  2. Demandez à recevoir la mémoire de traduction et le glossaire dans un format conforme aux normes de l’industrie, comme XLIFF, par exemple.
  3. Demandez au nouveau prestataire de vérifier si les fichiers fournis sont en bonne condition; p. ex. s’ils peuvent être lus par le système de traduction.
  4. Soulignez tous les points sensibles auxquels vous avez fait face avec votre prestataire précédent et assurez-vous d’exprimer vos attentes clairement.
  5. Créez un accord de services soulignant les responsabilités des prestataires de traductions, ainsi que les coûts et vos responsabilités envers le prestataire.
  6. Effectuez une réunion de lancement avec le nouveau prestataire de traduction et créez un plan de transition.
  7. Avisez l’ancien prestataire par courriel ou par téléphone et faites-lui part de la date de transition et de vos attentes jusqu’à cette date.
  8. Effectuez la transition.

Avec un peu de chance, toutes ces étapes se seront déroulées sans anicroche. Si vous avez besoin d’aide, MontLingo vous aidera à effectuer la transition entre deux prestataires, même si elle n’est pas l’un des prestataires choisis.

L’entreprise croit en l’importance d’aider les personnes qui ne font pas partie de l’industrie.

Discutons de la manière dont MontLingo peut vous aider.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top